Couvent_Scop2022_scène

« La modularité du centre des congrès de Rennes est un réel atout »

Le centre des congrès de Rennes a accueilli le 37e Congrès des Sociétés Coopératives en mars 2022, qui a réuni 1600 participants !

Succès pour la Confédération Générale des Scop et son antenne du Grand Ouest, qui ont mis en place une plénière de 1200 places au sein du grand auditorium et un véritable village coopératif avec de nombreux espaces de pauses et d’échanges au sein du Couvent des Jacobins… Explications avec Corinne Lefaucheux, Directrice de la communication de la Confédération Générale des Scop.

Pourquoi avoir choisi le Couvent des Jacobins ? Quelle était votre problématique ?

Nous avions pensé au palais des congrès de Tours mais nous n’y avons pas trouvé d’organisation idéale pour notre soirée du jeudi soir (dîner assis pour plus de 1300 personnes et soirée festive sur place). Il n’était pas envisageable pour nous de nous rendre à 20 ou 30 minutes de notre lieu de congrès et de prendre des navettes. Nous souhaitions organiser le dîner assis au sein même du centre des congrès afin que tout soit le plus pratique possible pour nos congressistes et leur éviter des déplacements fastidieux.

© Priscilla Goût

Parlez-nous des espaces alloués au Couvent des Jacobins…

Nous avions réservé de nombreux espaces : le grand auditorium (1200 places assises), le Carré (574 m2), des espaces d’exposition et de restauration… Le dîner assis du jeudi soir et du vendredi midi se sont déroulés au sein de l’Atrium* et des Halles 0 et 1… Et la soirée dansante, au cœur même de la Nef, un auditorium patrimoniale modulable et atypique. (*espace central faisant la jonction entre la partie contemporaine du Couvent et la partie historique)

© Fanny Santamaria

La modularité du centre des congrès de Rennes est un réel atout : le grand auditorium, qui accueille habituellement 1000 personnes, en a accueilli cette fois 1200 puisqu’il est possible d’ajouter 200 places sur scène. Ce point avait été évoqué dès nos premiers échanges avec l’équipe du centre des Congrès de Rennes puisque nous pensions accueillir environ 1200 participants. Or, nous avons finalement atteint un niveau record avec 1600 inscrits !

© Priscilla Goût

Comment avez-vous choisi d’utiliser tous ces espaces ?

Nous avons mis en place de nombreux espaces tels que le village coopératif avec des stands de coopératives et de partenaires et des animations, des pitchs thématiques, des espaces pause-café, des ateliers participatifs, plénières, et des temps conviviaux et artistiques avec la présence d’une troupe de comédiens-musiciens… Une trentaine d’exposants étaient présents, ainsi que 9 partenaires. Pour le dîner assis, nous avons fait venir un magicien et pour la soirée dansante, le bal Floch, un bal populaire de musique du monde, pour renforcer cet esprit de convivialité.

© Priscilla Goût

Comment avez-vous été accompagnés, notamment concernant le report de 2021 à 2022 ?

Dès le démarrage, l’équipe du Couvent a montré une grande disponibilité et nous avons eu de nombreux échanges, d’autant plus dans le cadre du report à cause de la situation sanitaire. Nous sommes également accompagnés par une agence qui gère toute la logistique, l’agence événementielle Ptolémée.

Enfin, nous avons été conseillé par le Bureau des Congrès de Rennes pour pouvoir être force de proposition et proposer une offre d’hébergements à nos congressistes. L’objectif étant de proposer des chambres à proximité du lieu de notre congrès mais également un programme à la carte pour découvrir la ville d’accueil du congrès.

Pour conclure, comment avez-vous réduit l’impact carbone de votre événement, une préoccupation de beaucoup de coopératives dans l’ESS justement ?

D’abord par le choix de Rennes, une ville facilement accessible en train, et du lieu, le Couvent des Jacobins, situé en plein centre-ville et donc accessible en transports en commun et même en vélo (libre-service). Notre vigilance s’est également portée sur la restauration et notre volonté de favoriser les produits locaux et biologiques, de gérer les quantités pour éviter le gaspillage. En cela, l’équipe du Couvent nous a accompagné puisque les traiteurs référencés par le centre des congrès sont tous engagés dans une démarche RSE et le Couvent propose également un service de pauses durables qui favorise le circuit-court, les produits bio et locaux, la gestion des quantités et la valorisation des biodéchets.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Vous souhaitez en savoir plus ?
Les équipes du Couvent des Jacobins sont à votre disposition pour accompagner votre projet d'événement et répondre à toutes vos questions en moins de 24h.