Les JFN se tiennent pour la première fois à Rennes

Rennes accueille pour la première fois les Journées Francophones de Nutrition

2000 professionnels de la nutrition sont attendus au Couvent des Jacobins de Rennes du 27 au 29 novembre 2019.

Rennes accueille pour la première fois les Journées Francophones de la Nutrition (JFN). Un événement professionnel qui réunit en parallèle médecins, chercheurs, diététiciens au Couvent des Jacobins du 27 au 29 novembre 2019. Interview avec le Professeur Philippe Legrand, qui préside le comité local d’organisation et qui est aussi Directeur de l’Unité Biochimie Nutrition d’Agrocampus Ouest.

Aux Journées Francophones de Nutrition, tous les métiers de la nutrition sont représentés ?

Effectivement, ce n’est pas un congrès réservé aux médecins, aux chercheurs ou aux diététiciennes. Ce sont des journées mixtes où tous ces participants viennent assister à des symposiums en commun ou en parallèle. Le programme très dense de ces journées couvre un large spectre de sujets, depuis la nutrition fondamentale jusqu’à la nutrition clinique, en passant par les questions de diététique. L’originalité des JFN est vraiment de s’adresser à l’ensemble des professionnels, publics et privés et de ne pas se limiter à un thème annuel.

Une conférence grand public est également prévue (le 26 novembre dans la Nef, de 19h à 20h30) avec le Dr François Paillard, cardiologue au CHU de Rennes. Elle sera consacrée au thème « Infarctus, AVC, artérite : des maladies de l’alimentation ? »

Le Professeur Philipe Legrand, Directeur d'Agrocampus Ouest
Le Professeur Philippe Legrand préside le Comité local d’organisation des JFN. (Crédit photo : Astrid di Crollalanza)

Les organisateurs des JFN voulaient venir à Rennes de longue date…

Oui, cela faisait longtemps que les deux sociétés savantes qui organisent conjointement les Journées francophones de nutrition (la SFN, société française de nutrition et la SFNCM, société française de nutrition clinique et métabolisme) avaient envie de venir à Rennes. Maintenant que le centre des congrès existe, c’est un atout de taille pour les sociétés savantes. Et le cadre du couvent des Jacobins plaît beaucoup aux congressistes, ils vont pouvoir échanger, déambuler autour du cloître et s’instruire sous les ogives d’un monument historique.

L’agroalimentaire et la nutrition font partie des filières d’excellence du territoire rennais et breton, c’est un élément déterminant pour faire venir ce genre d’événements à Rennes ?

Rennes est une très grande ville universitaire où beaucoup de sujets de nutrition sont traités par les chercheurs locaux, il était donc logique d’y tenir les JFN. Certains sujets de notre programme scientifique font d’ailleurs la part belle aux problématiques locales, avec par exemple des communications sur le foie, un sujet sur lequel beaucoup de chercheurs rennais sont spécialisés.

La Bretagne est aussi une région agroalimentaire où de nombreuses filières économiques sont liées à l’alimentation végétale, animale et marine. Organiser notre événement dans la 1ère région agro-industrielle permet aux entreprises de venir en tant qu’exposants, de s’intégrer au congrès à travers leurs services R&D pour être à l’écoute des sujets de santé, des orientations de la recherche, et d’y puiser des idées nouvelles pour de futurs aliments et services.

Pour toutes ces raisons, il était naturel de nous réunir à Rennes, maintenant que le palais des congrès a ouvert ses portes.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Vous souhaitez en savoir plus ?
Les équipes du Couvent des Jacobins sont à votre disposition pour accompagner votre projet d'événement et répondre à toutes vos questions en moins de 24h.