Week-end à Rennes

Week-end à Rennes

5 expériences incontournables pour votre week-end à Rennes

Que faire à Rennes en un week-end ? Voici 5 expériences incontournables à vivre lors d’une escapade dans la capitale bretonne. Un parcours autour des 5 sens pour toucher, goûter, écouter, voir et sentir la culture rennaise.

1. Toucher les produits du terroir 

Marchés des lices à Rennes

Le Marché des Lices, le deuxième plus grand de France, est une institution gourmande à ne pas manquer. Vitrine des produits régionaux, le marché des Lices s’installe tous les samedis matin, dès l’aube, sur la Place qui lui donne son nom. Dans sa forme actuelle, le marché des Lices existe depuis 1965, mais la première implantation, sur l’ancienne place où de déroulaient les joutes, date de 1622.

Le marché s’étire depuis le bas de la Place des Lices jusqu’aux Places Rallier du Baty et Saint-Michel où est installé le marché des fleuristes. Dans les halles Martenot, les bouchers charcutiers ont leurs quartiers, ainsi que les boulangers, fromagers, apiculteurs fabricants de cidres et de produits régionaux. A l’extérieur, les maraîchers et les poissonniers occupent le pavé pour proposer des produits frais aux chalands : fruits et légumes de saison, poissons, fruits de mer, coquillages et crustacés.

Dans les allées bordées par les terrasses où les Rennais aiment prolonger le marché autour d’un verre, il se passe toujours quelque chose : musiciens de rues, appel à pétitions, happenings improvisés. Le spectacle est permanent

  • Marché tous les samedis matins de 7h30 à 13h30, Place Des lices.

2. Goûter une galette saucisse 

La galette saucisse, une spécialité rennaise

Les papilles éveillées par le marché, il est temps de goûter à la spécialité rennaise par excellence : la galette saucisse. Dès la fin de matinée, entre les halles Martenot, une queue se forme devant les camions spécialisés dans le hot-dog armoricain. Le porc, dans son plus simple appareil, se drape d’une galette de dentelle et le voilà prêt à déguster. Le contraste chaud/froid fonctionne aussitôt comme une Madeleine de Proust pour les palais rennais exilés. Pour les néophytes, c’est un voyage culinaire à tester absolument. Une simple mise en bouche avant d’aller déguster d’autres galettes dans l’une des nombreuses crêperies du centre-ville. Au menu, les classiques comme la complète (une trilogie d’œuf, de jambon et de fromage), ou des spécialités plus léchées autour des produits de saison ou du terroir : oignons, andouille, Saint-Jacques, crème fraîche… l’embarras du choix. 

3. Ecouter les bonnes vibrations

Faites le plein de bonnes vibrations à Rennes

A Rennes, les festivals musicaux s’enchainent toute l’année : Transmusicales en décembre, Jazz à l’étage en mars, Mythos en avril, Rock’n Solex en mai, Les Tombées de la Nuit en Juillet…  Pas un mois ne passe sans qu’un festival anime les quartiers (voir le calendrier des festivals). Sur les murs de la ville ou dans les bars, la musique est aussi chez elle. Rennes, cité Rock, ce n’est pas une légende. Dans la mythique salle de l’Ubu, où trône un rare portrait des Daft Punk sans leurs casques, au Liberté, au Musik Hall, à l’Etage, à la Cité ou encore dans les nombreuses salles de concert de la métropole, la programmation est à l’image de la culture musicale locale : éclectique et exigeante. Impossible de passer un week-end à Rennes sans vibrer sur de la musique « live ». 

4. Suivre l’art du regard

L'art à Rennes

Plutôt Picasso, art antique ou Rubens ? Rendez-vous au Musée des Beaux-Arts pour une expérience proche du Syndrome de Stendhal, devant le Nouveau Né de Georges de La Tour par exemple. Pour l’art contemporain, Le Frac ,- Bretagne (Fonds Régional d’Art Contemporain), La Criée – Centre d’Art Contemporain, sont des lieux incontournables. Envie de découvrir l’histoire bretonne ? C’est aux Champs Libres que ça se passe avec le Musée de Bretagne et les expositions temporaires sur le patrimoine et la culture.

Pour découvrir l’histoire du pays de Rennes l’Ecomusée du pays de Rennes propose également une collection permanente ainsi que des expositions temporairs (consacrées en ce moment aux Imprimeurs Oberthur. Et chaque premier dimanche de chaque mois, les musées de Rennes sont gratuits. Hors les murs, l’art investit aussi les rues avec des œuvres de Street Art et des sculptures qui surprennent les visiteurs. A Rennes, l’art urbain, sous toutes ses formes, peuple la ville.

5. Sentir la nature en pleine ville

Jardins et parcs de Rennes

Le Parc du Thabor, est un jardin dans la ville, à deux pas du centre historique. Un lieu apprécié des Rennais pour une promenade le dimanche. On y file tout droit par la Rue Saint-Melaine, en passant par l’église et le cloître, qui rappellent l’origine de cet ancien jardin des moines bénédictins réaménagé au 19ème siècle. Le Thabor, considéré comme l’un des plus beaux jardins de France, alterne les styles sur près de 10 hectares : jardin à la française, parc paysager à l’anglaise, roseraie aux 2000 parfums. Plus loin, on découvre une volière, une grotte mystérieuse, un kiosque à musique, une orangerie transformée en lieu d’exposition et une terrasse de café ombragée… le lieu idéal pour prolonger encore un peu le week-end, côté jardin. 

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email
Vous souhaitez en savoir plus ?
Les équipes du Couvent des Jacobins sont à votre disposition pour accompagner votre projet d'événement et répondre à toutes vos questions en moins de 24h.
hbspt.forms.create({ portalId: "5695654", formId: "2250f701-8461-40ce-91ac-f6a2a7638cf4" });