fermer

- Interview -

Rennes candidate pour l’accueil de l’Organic World Congress en 2020

Publié le 18/10/2017

La filière de l’agriculture biologique française se mobilise pour accueillir le congrès mondial en 2020 à Rennes, au Couvent des Jacobins et au Liberté

Rennes pourrait accueillir en 2020 le 20ème Organic World Congress (OWC), un congrès international qui réunit les spécialistes de l’agriculture biologique et tous les acteurs intéressés. François Le Lagadec, Délégué de la cellule internationale de l'ITAB, l’Institut Technique de l’Agriculture Biologique qui porte cette candidature, revient sur les atouts de la capitale bretonne et de son nouveau centre des Congrès.


Le couvent des Jacobins : "un endroit magique"...

Francois-Le-Lagadec.jpg
 

La France est face à 10 autres pays candidats pour accueillir la 20ème édition du OWC à Rennes. Pour la filière de l’agriculture biologique, ce serait un peu revenir aux racines du mouvement ?

Inviter tout le monde en France serait en effet un retour aux sources puisque IFOAM (International Federation of Organic Agriculture Movements), la Fédération mondiale de l’agricultures biologique, a été créée à Versailles en 1972. IFOAM est devenue depuis une très grande association multi-professionnelle. Son congrès scientifique, l’Organic World Congress (OWC), réunit tous les 3 ans environ 2500 personnes, venues de plus de 100 pays différents. Les meilleurs spécialistes y présentent les dernières recherches sur l’agriculture biologique, le changement climatique, la question des semences, les principes de l’agriculture bio, l'innovation, la dimension et les avancées du mouvement sur la planète… Scientifiques et paysans se retrouvent ainsi autour d’une même table.

La 20ème édition aura lieu du 21 au 27 septembre 2020 et le lieu sera choisi le 13 novembre 2017, lors de la 19ème édition qui se tient en Inde, à New Delhi.

 

Quels sont les atouts de Rennes et du Couvent des Jacobins pour accueillir le congrès de l’agriculture biologique en 2020 ?

Rennes est la capitale de la Bretagne, elle est facile d’accès avec le TGV qui la relie en peu de temps à Paris. Autour de Rennes, il existe de nombreuses exploitations en agriculture biologique et donc autant de possibilités de visites pour nos congressistes. La Bretagne est l’une des régions françaises où la filière Bio est la plus dynamique, où les réseaux sont très affirmés et où beaucoup de projets aboutissent. Dès la construction du projet, nous avons choisi le Couvent des Jacobins pour accueillir l’événement dans le centre-ville, avec la possibilité de faire « tout à pied ». C’est un endroit magique pour faire venir notre assemblée mondiale. Et pour les participants, il est plutôt exceptionnel d’avoir accès, dès la sortie du centre des Congrès, aux restaurants, aux bars et à l’animation de la ville, avec le marché des Lices par exemple...
La gastronomie française et bretonne est aussi un argument de poids pour notre candidature qui est soutenue par l’ensemble des acteurs de l’agriculture biologique, en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture et le Ministère des Affaires Etrangères.

 

Toute la filière française de l’agriculture bio est mobilisée autour de cet événement qui se prépare longtemps à l’avance. Etre accompagné par l’équipe du centre des congrès, c’est important ?

Entre l’idée et la concrétisation de l’événement, il faut compter environ 6 ans. C’est un projet qui ne se fait pas tout seul, il est porté par un pays tout entier.

Destination Rennes a tout de suite été enthousiasmé pour faire venir un tel événement international en Bretagne autour de l’agro-écologie. Le fait d’avoir un nouveau centre des congrès qui sort de terre, l’appui des équipes, des élus locaux et du Conseil Régional nous a permis de conforter nos partenaires nationaux dans le soutien d’une candidature française à Rennes.

Suivez et Soutenez la candidature de la France pour l'OWC 2020 sur : 

 Facebook

Twitter

Linkedin


  • ICCA World
  • Logo Ouest Congrès